Les vins du château

Château Calon Segur
3ème Grand Cru Classé en 1855
Appellation Saint-Estèphe

En chiffres

Surface : 55 Ha
Production : 240 000 bouteilles
Geologie : Épaisse couche de graves déposées par le fleuve au quaternaire. Sous-bassement à dominante argileuse d’âge tertiaire. Au sommet des dépôts de graves, on trouve également un fin niveau d’argile d’origine lacustre.
Encépagement : 56% Cabernet Sauvignon, 35% Merlot, 7% Cabernet Franc, 2% Petit Verdot
Elevage : de 14 à 20 mois, barriques 100 % neuves pour le Château de Calon Ségur et Saint Estèphe de Calon Ségur, 30 % de barriques neuves pour Le Marquis de Calon Ségur

Peut-être parce que le domaine est l’un des plus anciens du Médoc. Peut-être parce que son propriétaire le plus emblématique, le marquis de Ségur, a forgé autour de Calon une véritable légende. Les historiens situent les origines de Calon à l’époque gallo-romaine. Son nom est dérivé du terme “Calones” qui désignait des petits vaisseaux de transport naviguant sur l’estuaire de la Gironde. La production de vin est attestée dès le XIIe siècle mais c’est au XVIIIe siècle, avec le marquis NicolasAlexandre de Ségur, par ailleurs propriétaire de Latour, Lafite et Mouton que la propriété écrit ses plus belles pages.

Pour les siècles à venir, Calon devient Calon Ségur. La propriété acquiert le rang de Troisième Cru dans le célèbre classement de 1855. De 1894 à 2012, la famille Gasqueton préservera l’identité des lieux, avec sobriété et élégance. Aujourd’hui les châteaux Calon Ségur et Capbern Gasqueton, sont entre les mains de la société Suravenir, filiale du groupe Crédit Mutuel Arkéa présidé par Jean-Pierre Denis. L’assureur y est associé avec le groupe Videlot.

Ensemble, ils y mènent une rénovation de grande ampleur, respectueuse de l’histoire.

Approche environnementale : Mise en place du SME en partenariat avec le Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (Système de Management Environnementale).

Site internet : www.calon-segur.fr