Château Margaux

Home/Château Margaux
  • Château Margaux 1998 (75cl)

    660,00 TTC / Unité
    AOC Margaux - Rouge 1er Grand Cru Classé 1855 Assemblage: 75% Cabernet Sauvignon, 20% Merlot, 3% Petit Verdot, 2% Cabernet Franc Commentaires de dégustation du Château "Nous sommes passés très proches d’un grand millésime, à quelques pluies près au tout début des vendanges… Dès le départ, les vins aussi bien de merlot que de cabernet étaient d’une concentration étonnante, qui rappelait les millésimes 1995 et 1986. Ils ont pu paraître dans un premier temps un peu fermes et austères, mais ont acquis beaucoup de rondeur et d’harmonie au cours de l’élevage en barriques. Aujourd’hui, le Château Margaux 1998 présente des arômes d’une grande fraîcheur où dominent les fruits, notamment les fruits rouges, et persistent encore des notes vanillées et torréfiées qui se fondent petit à petit dans le vin. L’impression en bouche est d’une grande puissance avec des tanins frais, fermes mais gras, qui donnent à ce vin une dimension très classique. 1998 est incontestablement un vin de grande garde. (Mai 2010) Le Guide Hachette Des Vins 2002 : ??? Peu de crus peuvent se vanter d'avoir réalisé la parfaite harmonie entre l'architecture et le vin. Margaux est de ceux-là: à la majesté des lieux — autant du château classique que des chais — répond la noblesse de cette bouteille. S'annonçant par une profonde robe grenat, ce 98 déploie un bouquet complexe et gourmand de moka, de brioche, puis de fruits très mûrs. Les saveurs cacaotées et vanillées de l'attaque développent ensuite des notes de bois précieux et de fruits noirs sur une structure d'une grande classe par son ampleur, sa puissance et sa générosité. Nul doute que ce vin méritera d'être attendu plusieurs années.
  • Pavillon Rouge 1998 (75cl)

    280,00 TTC / Unité
    AOC Margaux - Rouge Assemblage : Cabernet Sauvignon, Merlot, Cabernet Franc, Petit Verdot La sélection d'un troisième vin, commencée en 1997, a été reconduite en 1998. Elle est maintenant systématiquement rentrée dans les habitudes de Château Margaux. Cette pratique, qui témoigne de leur souci croissant de rigueur, aussi bien pour le deuxième vin que pour le premier, a conduit à élaborer en 1998 un Pavillon Rouge d'une concentration étonnante, sûrement le plus puissant historiquement avec 2000 et 2003. Le Pavillon Rouge 1998 possède toutes les qualités de son millésime: un fruité intense, une grande longueur en bouche et bien sûr une très grande capacité à se bonifier en vieillissant. (Mai 2010) Le Guide Hachette Des Vins 2002 ??? Le Pavillon Rouge n'est peut-être qu'un second vin, mais du château Margaux. D'où une grande bouteille. Tant par son bouquet aux notes de vanille et de cannelle que par son palais qui attaque avec beaucoup de fraîcheur avant de développer une grande matière tannique qui le rend plus janséniste que son aîné. Au total un 98 racé qui méritera les honneurs de la cave.
Go to Top