Château Léoville Poyferré

Home/Château Léoville Poyferré
  • Out of stock
    AOC Saint-Julien - Rouge 2nd Grand Cru Classé 1855 Assemblage : 68% Cabernet Sauvignon, 26% Merlot, 6% Petit Verdot Robe : très sombre. Nez : puissant et très complexe ; empyreumatique (café, cacao, toasté) avec beaucoup de fraîcheur et de pureté dans le fruit noir. Attaque : franche; charnue et soyeuse. Bouche : pleine, dévoile des tannins fins, à la fois élégants et puissants. Persistance aromatique particulièrement longue. Robert Parker - THE WINE ADVOCATE:  92-95 /100 - "While perhaps not up to the standards of the extraordinary 2003, the 2005 is still a strong effort from an estate that has been doing everything right over the last two decades. Sweet toasty oak intermixed with jammy black currant, plum, and licorice aromas jump from the glass of this dense purple-hued wine. In the mouth, there is great fruit, tannin, body, structure, and delineation. This impressively endowed, well made St-Julien will require considerable patience (as will most 2005 northern Medocs). Anticipated maturity: 2015-2030+"
  • AOC Saint-Julien - Rouge 2nd Grand Cru Classé 1855 Assemblage : 65% Cabernet Sauvignon, 26% Merlot, 6% Petit Verdot, 3% Cabernet Franc Jean-Marc Quarin, Avril 2016 : 17/20 Couleur sombre, intense et belle. Nez fruité, de type mûr. Suave. Note de prune. Bouche de suite juteuse et suave se développant très fruitée et surtout savoureuse avec du charme, du corps et une finale légèrement ferme. Bonne longueur. L’élevage dira la suite. Assemblage : 65 % cabernet sauvignon, 26 % merlot, 6 % petit verdot, 3 % cabernet franc.
  • AOC Saint-Julien - Rouge 2nd Grand Cru Classé 1855 Assemblage : 60% Cabernet Sauvignon, 35% Merlot and 3% Cabernet Franc, 2% Petit Verdot Production : 180 000 bouteilles Dates des vendanges : Du 1er au 14 octobre Robe : couleur sombre et brillante. Nez : subtil et complexe. Il révèle à l’agitation des notes de fruits rouges, d’épices et de réglisse. Bouche : Attaque fraîche et intense, puis fruité et charnu en milieu de bouche. Une finale soutenue aux tannins fins, racés, longs et fondus parachève une jolie onctuosité en bouche. 2014, un millésime tout en harmonie. Bernard Burtschy, Le Figaro Vin, 2015 : Score 17,5/20 Un joli vin suave et raffiné, pas trop sur la puissance, mais une belle rondeur en milieu de bouche, les tannins sont très fins, belle finale boisée un rien racoleuse ce qui n’est pas trop le genre de la maison. 60% de cabernet-sauvignon, 35% de merlot, 3% de cabernet-franc, 2% de petit-verdot.
Go to Top