Château Montrose
2ème Cru Classé en 1855
Appellation Saint Estèphe
Château Montrose

montrose_fra A la mort de son père, Etienne Théodore Dumoulin découvre cette lande oubliée de tous, cédée par Nicolas Alexandre de Ségur et sa famille. Il a l’intuition immédiate qu’en ce lieu la vigne peut pousser et produire de grands vins. En 1815, il plante le vignoble et construit les bâtiments nécessaires à l’exploitation et la vinification.

1855 signe la naissance d’un Grand Cru, par le classement officiel de Château Montrose, une consécration d’autant plus spectaculaire qu’elle met à l’honneur un vignoble de seulement 40 ans. Fort de cette belle réussite, Etienne Théodore Dumoulin n’aura eu de cesse d’agrandir son vignoble. Quand il disparait en 1861, il laisse à ses héritiers un domaine de 95 hectares, surface actuelle du domaine.

En 1866, Mathieu Dolfus, industriel alsacien, reprend les rênes de Montrose dont il entreprend la réorganisation administrative. Il construit et réaménage les bâtiments, modernise les installations et fait évoluer les méthodes de vinification et de culture. De la vigne au chai, il apporte à Montrose ce que techniquement l’on peut, à cette époque, faire de mieux. Dessinant le « village de Montrose » avec ses places et ses rues, son influence est prépondérante dans la vie de Montrose. Cet entrepreneur visionnaire parvient notamment à enrayer le fléau du phylloxéra par la mise en place d’une éolienne qui pompe l’eau souterraine et immerge les terres. Il sauve ainsi le vignoble de Montrose. Cette éolienne, conservée par les générations successives de propriétaires, figure aujourd’hui parmi les symboles de Montrose.

Dans la lignée du bâtisseur Mathieu Dollfus décédé en 1886, la famille Charmolue va, de 1896 à 2006, guider la propriété sur la voie de la stabilité et de l’excellence. Durant plus d’un siècle, sous l’impulsion de ces « gestionnaires », Montrose va bâtir sa réputation.

Succédant à la dynastie Charmolüe, Martin et Olivier Bouygues font l’acquisition de Château Montrose en 2006, amoureux de ce cru à la dégustation duquel Francis Bouygues, leur père, les a initiés. Sous leur impulsion, Montrose marque son entrée dans le 21ème siècle par un chantier spectaculaire. Ce projet exceptionnel de rénovation durera sept ans (2007-2013).

Dans la continuité de leurs prédécesseurs, Martin et Olivier Bouygues cherchent à valoriser ce terroir unique, d’un seul tenant, idéalement situé en bordure d’estuaire. Sous la présidence de Melissa Bouygues et la direction d’Hervé Berland, le domaine profite de l’expérience d’une équipe plurigénérationnelle associant professionnels de la vigne et du vin, spécialistes de terrain et universitaires.

Infos & Visites : www.chateau-montrose.com


montrose_eng The story of Montrose, written by three families of owners over two centuries, is a reflection of their spirit, marked by their pursuit of excellence and by legendary vintages. As pioneers in the Médoc, visionary builders and astute

managers, they tended and got the best out of its unique terroir. It is they who laid the foundations to which Montrose now owes its image and its unique place in the world of great wines.

Martin and Olivier Bouygues acquired Château Montrose in 2006. They loved its wines, to which they had been introduced by their father, Francis Bouygues. Aware of the potential of its unique terroir, they appreciated the advantages and riches of the estate and decided to invest in it. Under their impetus, Montrose entered the 21st century with a spectacular reconstruction.

Following on from their predecessors, Martin and Olivier Bouygues aim to further enhance this unique terroir, a single sweep in an ideal location on the banks of the Gironde estuary.

Under the direction of Mélissa Bouygues and managed by Hervé Berland, the estate benefits from a combination of youth and experience in a multi-generational team in which vinegrowers and winemakers rub shoulders with technical specialists and academic experts.

Info & Visits : www.chateau-montrose.com


En Chiffres :
Surface : 65 Ha
Production : 230 000 bouteilles
Geologie : Graves garonnaises et pyrénéennes, sous-sol argilo-marneux
Cepage : 65% Cabernet Sauvignon, 25% Merlot, 10% Cabernet Franc
Elevage : 19 à 22 mois (70% de barriques neuves et 30% d'un an)
DAME DE MONTROSE
DAME DE MONTROSE 2010
Contactez-nous pour un tarif
Saint Estèphe
Second Vin de Montrose
MONTROSE (Magnum 1,5L)
MONTROSE (Magnum 1,5L) 2000
430.00 €
Saint-Estèphe
2ème Grand Cru Classé en 1855