LATOUR-MARTILLAC 1998
Pessac-Léognan - 1998
Grand Cru Classé de Graves
75cl
Prix: 75.00 €
château LATOUR-MARTILLAC château LATOUR-MARTILLAC 1998 château Pessac-Léognan - 1998
Grand Cru Classé de Graves
75cl
75.00 in_stock






Menthe fraîche

Sous-bois

Cassis

Cuir
LATOUR-MARTILLAC
panier Commander / Order Now !

alt Encépagement : 60% Cabernet Sauvignon, 35% Merlot, 5% Petit Verdot

Le Guide Hachette Des Vins 2002

Les visiteurs qui ont découvert ce cru avec Tristan ou Loïc Kressmann n'ont aucun doute sur la passion qu'ils nourrissent pour le vin. L'amateur qui savourera ce très beau 98 en sera aussi convaincu. La puissance du bouquet aux arômes de gibier se retrouve au palais et en finale avec une solide structure tannique. Associée à beaucoup de gras et de longueur, celle-ci garantira à cette harmonieuse bouteille, encore très jeune, un heureux vieillissement.


English Version Grapes: 60% Cabernet Sauvignon, 35% Merlot, 5% Petit Verdot

Robert Parker, Wine Advocate (122), April 1999: 87-88/100

A concentrated effort for this estate, the 1998 La Tour-Martillac exhibits sweet, toasty, black currant fruit intertwined with tar and earth scents. With ripe tannin, medium body, and fine balance, this excellent wine should drink well between 2003-2016.

 
Autres Millésimes :


Tous les vins vendus par Max Bordeaux / Wine Gallery & Cellar proviennent directement des châteaux. Ils ont été conservés soit au château soit dans nos propres lieux de stockage à des températures et hygrométrie adéquates. Les vins vendus par Max Bordeaux n'ont jamais quitté Bordeaux vous garantissant ainsi traçabilité, qualité et conservation optimales.

Avis des clients :

Il n'y a pas encore de commentaire sur ce produit.
Veuillez vous identifier pour poster un commentaire.
Château Latour-Martillac-Grand Cru Classé de Graves-Appellation Pessac-Léognan
Château Latour-Martillac

carbonnieux_fra Le domaine doit son nom à la tour qui se dresse dans la cour d’honneur du château. Elle est le vestige d’un fortin bâti au 12e siècle par les ancêtres de Montesquieu. L’ouvrage occupe alors une position stratégique et contrôle la route reliant Bordeaux à Toulouse. Les pierres du fortin serviront à édifier l’actuel château à la fin du 18e siècle. En 1871, le domaine attire l’attention d’Edouard Kressmann qui vient tout juste de fonder sa maison de négoce à Bordeaux. Il est séduit par la qualité des vins blancs nés sur une remarquable croupe graveleuse au relief marqué et à l’exposition exceptionnelle.

Alfred Kressmann, fils aîné d’Edouard, finit par acquérir la propriété en 1930. Il en change le nom : pour éviter toute confusion avec son illustre homonyme médocain, Château Latour devient Château Latour-Martillac. Suit un long travail de restructuration. Le vignoble comptait alors une quinzaine d’hectares dont la majorité est plantée en blanc. Sans toucher aux plus anciennes parcelles, Alfred Kressmann ajoute le Cabernet Sauvignon aux Merlots déjà en place.

Au début des années 1930, Alfred Kressmann et son fils Jean – aux talents artistiques remarquables – imaginent une étiquette pour le nouveau cru familial. Ils s’inspirent du mouvement Art Déco, très en vogue à l’époque, pour créer le fameux design « barré d’or et de sable » qui orne encore fièrement les bouteilles.

Longtemps réclamé par le syndicat viticole des Graves, le classement des Graves prend forme en 1953 sous l’autorité de l’Institut National des Appellations d’Origine. Le classement distingue seize châteaux, tous situés dans le nord de la région des Graves. Le Château Latour-Martillac est l’un des six domaines classés à la fois en rouge et en blanc.

Aujourd’hui, les enfants de Jean Kressmann poursuivent la tradition familiale, avec Tristan et Loïc, les deux fils cadets, qui en assurent la direction générale. Avec l’aide des meilleurs consultants œnologues de Bordeaux, millésime après millésime, ils tirent le meilleur de cet authentique terroir de Graves. Dans les années 80, ils ont ajouté quelques parcelles de Sauvignon Blanc afin de compléter harmonieusement le Sémillon, référence historique du domaine. En rouge, l’assemblage de Cabernet Sauvignon et de Merlot est désormais associé à d’excellents Petits Verdots, situés sur l’une des meilleures parcelles de graves du plateau de Martillac.

Infos & Visites : www.latourmartillac.com


carbonnieux_eng In 1871, the estate attracted the attention of Edouard Kressmann who had just founded his wine merchant business in Bordeaux. He was seduced by the quality of the white wines grown on a remarkable gravelly hilltop with marked relief and outstanding exposure.
To this day one can still find in the plot grafted in 1884, the entire collection of Edouard Kressmann’s selection of grape varieties for his « Grave Monopole Dry », as baptised by the Diva, Adelina Patti. Enhanced by their great age these vine stocks embody the breed, verve and essence which still characterises this wine.

Alfred Kressmann, eldest son of Edouard, acquired the property in 1930. He changed the name: to avoid confusion with its illustrious namesake in the Medoc : Château Latour became Château LaTour-Martillac. There then followed a long period of reconstruction. The vineyard consists of a dozen hectares of which the majority was planted in white wine. Without touching the oldest plots, Alfred Kressmann added Cabernet Sauvignon to the merlot already in place. Interrupted by the war, the reconstruction was continued after by Jean Kressmann, who succeeded his father in 1954. Jean finally achieved the family dream to acquire the gravel slope, which separates the property from the village. Thus the vineyard was gradually extended to nearly 30 hectares. Jean Kressmann was a passionate winemaker and produced some excellent red wine vintages; 1959, 1961, 1966, 1970, 1975, 1982 and his favourite, the 1983.

At the beginning of the 1930’s, Alfred Kressmann and his son Jean – both with remarkable artistic talents designed a label for their new vintage.

It was inspired by the Art Deco movement which was very in vogue at that time and created the famous design « gold and sandy stripes » which proudly adorns the bottles to this day.

It was not long before the wines of Château LaTour-Martillac gained widespread attention. The 1934 red vintage was selected by the « Wine and Spirit Benevolent Society » of London for the celebration of the coronation of His Majesty King George the VI, King of England in December 1936.

Long-time called for by the Winemakers Syndicate of the Graves, the classification of Grave wines finally took place in 1953 under the authority of the National Institute of Designation of Origin. The classification recognised 16 châteaux, all in the north of the Graves region.
Château LaTour-Martillac is one of only six properties classified for both red and white wines.

Info & Visits : www.latourmartillac.com

En Chiffres :
Surface : 55 ha dont 10ha en blanc
Production : Environ 150.000 bouteilles
Geologie : Mosaïque de graves
Cepage : Rouge : 60% Cabernet Sauvignon, 35% Merlot, 5% Petit Verdot / Blanc : 50% Semillon, 47% Sauvignon Blanc, 3% Muscadelle
Elevage : 16 à 18 mois dans des barriques de chêne français